Le petit chaperon rouge est un des contes les plus populaires et les plus racontés aux enfants. Ce conte est très ancien et de nombreuses versions existent dans le monde entier. Mais la version écrite la plus ancienne est française, et a été écrite par Charles Perrault en 1697. C’est cette version que je vous propose de découvrir ici.

Le Petit Chaperon rouge

Quelques mots difficiles :

  • chaperon : petit chapeau
  • galette : sorte de gâteau
  • bûcheron : personne qui coupe des arbres dans la forêt
  • mère-grand : grand-mère (terme ancien)
  • heurter : ici taper à la porte
  • Tire la chevillette, la bobinette cherra : les mots sont anciens. Il faut comprendre ici qu’il faut ouvrir la porte.

Activité 1

A l’aide du texte, vous allez mettre dans l’ordre les images pour reconstituer l’histoire.

Activité 2

Nous allons rentrer dans les détails et vérifier si vous avez bien compris le texte.

Activité 3

Vous vous êtes rendu compte que l’histoire n’est pas finie. Voici la suite avec cette dernière activité. Le Petit Chaperon rouge parle au loup.

Les phrases du Petit Chaperon rouge ont un numéro. A vous de retrouver les réponses en reconstituant le dialogue.

 

C’est une histoire terrifiante, non ?? Heureusement, il existe une fin plus optimiste pour cette petite fille et en particulier celle des Frères Grimm, dans laquelle Le Petit Chaperon rouge est sauvée par un courageux chasseur !

Texte intégral du conte de Perrault : LE-PETIT-CHAPERON-ROUGE_texte-integral

Une autre activité sur ce même thème ?

Si vous avez le courage (et vous en avez !), vous pouvez poursuivre cette découverte avec une révision du passé composé (niveau B1) ici.

Un commentaire sur « Le Petit Chaperon rouge (A2) »

Laisser un commentaire